• Chapitre 41 : Le Tricéphale

     

     

    Le Tricéphale 

     

      

    «  Le Pouvoir Politique est assujetti à l'Autorité Religieuse qui est inféodée à la Puissance Occulte. »

    [Le Tricéphale - Bellator]

     

    Lux Dies 

    Par Bellator

     

    La transposition de la vision de Michel Roy, sur la toile de Lizio, intitulée Lucet in Tenebris, serait annonciatrice des événements qui impacteront gravement notre époque en ce premier quart du 21è siècle (avect 2021 comme année/charnière importante) [cf. Chapitre 38 : Tenebris in Lucet - Énigme du Blason (eklablog.com)].

     

    Lucet in Tenebris 

     

     

    [Tableau intitulé : « Lucet in Tenebris », est une œuvre imaginative (censée représenter le débarquement de Saint Louis en Égypte, au cours de la 7ème croisade, dans le delta du nil le 5 juin 1249 & la prise de Damiette le 6 Juin), qui décore la chapelle Sainte Catherine de Notre Dame de Lizio (1616) - Bretagne (56), dont le Temple (ancien prieuré templier vers 1200) et le pardon attenants ont été restaurés et réhabilités grâce au dévouement exemplaire et à la sapience (don du verbe) de l’abbé Auguste Coudray décédé le jour de la fête de Sainte Catherine, le 25/11/2000.]

    Calice de la Sainte Église et son Conseil Tricéphale

    (Autorité - Pouvoir - Occulte)

     

     

    Michel Roy, a réalisé cette vision prémonitoire, jeune homme adolescent, vers le milieu du 20è siècle,  en se promenant seul, de jour, dans le parc de sa propriété familiale de l'ouest de la France, lorsqu'une lumière céleste immaculée, dont la brillance obscurcissait celle du soleillui est apparue en l'englobant dans son ovale nacré et rayonnant.

    Cette Rencontre Rapprochée avec l'ineffable détermina le cours de sa vie, à venir, qu'il voua, exclusivement au service de la Chevalerie Religieuse, abandonnant la fortune de son entreprise familiale, pour se consacrer totalement à la quête des révélations reçues au cours de son ravissement par cette mandorle  lumineuse diaphane étincelante.

     

    Ravissement Spirituel ou RR4 de type ufologique ?

     

    Comme nombre de personnes croyantes, religieuses ou non, Michel Roy, a sans-doute vécu une authentique cratophanie (apparition ou manifestation spirituelle) lui accordant, l'épiphanie de la vision prémonitoire de la fin du 20è siècle et du début du 21è siècle, contrairement aux autres personnes, croyantes, religieuses ou non (tout aussi nombreuses) qui sont, elles, les victimes abusées de phénomènes surnaturels, parodiant ou imitant ces cratophanies spirituelles, dont la mise en scène est le fait des entités polymorphes endo-exogènes (entités aliens), mixant la magie-spirituelle (occulto-métaphysique-spirite) et le merveilleux scientifique (techno-physique-scientiste), selon le degrés de culture ou de croyance des expérienceurs.

     

    Les News du Tableau de Lizio

     

    La lecture Baphométique du tableau de Lizio éclaire singulièrement notre histoire présente, et tout particulièrement celle de la fin supposée de l'église temporelle de Saint Pierre, annoncée par Saint Malachie, dans sa Prophétie des Papes, avec le dernier & 111è Maximus Pontifex Apostolique Romain :

    [NdT : les Baphomets sont des intailles, empreintes, sceaux sculptés ou taillés en creux, dans la pierre ou autres, formant des compositions émergentes à certaines heures, dates et années en fonction de l'incidence des rayons de la lumière solaire, lunaire ou stellaire. cf. Chapitre 38 : Tenebris in Lucet - Énigme du Blason (eklablog.com)

     

    Gloria Olivæ

    Benoît XVI

     

     

    Le Dernier Pape

     

    In psecutione [persecutione ou prosecutione,

    c'est à dire : dans le même temps et à la suite] extrema [et à la fin ou pour finir]

    (SRE = Sancta Romana Ecclesia : Sainte Église Romaine) 

    sedebit Petrus Rom : du règne de Petrus Rom. [de celui qui occupe le trône de la Sainte Église Romaine de [Saint] Pierre de Rome] qui pascet oves : [les brebis = une expression allégorique, désignant en astrologie les signes astrologiques, qui sont comparés à des troupeaux de moutons blancs (amas d'étoiles), qui paissent dans les champs du ciel] [c'est à dire : durant les mois (les signes du zodiaque)  

    in multis tribulationibus : de son règne (où il fera) ; [et dont il sera la cause] de multiples tribulations ou avanies] 

    quibus transactis : [après] civitas septicollis diruëtur : [la Cité aux sept collines (allégorie de l’Église de Rome) sera mise (à mal et) à bas ou au plus bas]

    et Judex tremendus judicabit populum suum : [et le Juge effrayant et redoutable, qui fait trembler et qui inspire l'effroi, c'est à dire : "le Fils du Tonnerre" jugera lui et son peuple = les "supporters" du Pape Noir (Caput Nigris), qui occupera, à cette époque, (effectivement) le trône (officiel) de la Sainte Église Romaine] Finis = Fin : [et dont il précipitera et achèvera la fin].

     

    Le Tricéphale 

     

     En résumé, après le dernier Maximus Pontifex Apostolique Romain, Benoît XVI, qui est toujours à la tête de l'église spirituelle chrétienne (en 111è position), le trône de l'église temporelle chrétienne de Saint Pierre est occupé par le fameux Caput Nigris, succédant à Benoît XVI, et qu'une tradition populaire tenace prétend avoir été effacé de la liste prophétique des Papes de Saint Malachie (en 112è positon), incarné par le Pape François Ier, qui est, en effet, le Pape Noir (titre officiel) de l'Ordre Religieux des Jésuites.

    Or, si l'on observe attentivement le tableau de Lizio l'on peut identifier le petit personnage africain, dirigeant et encadrant la progression de trois dromadaires associés à la bannière (à enquerre = dont il fait s'enquérir) du Vatican, dont un seul (celui du personnage africain) est monté par un cavalier, comme la représentation allégorique/contextuelle de Caput Nigris, c'est-à-dire, du Pape/Évêque, chef actuelle de l'église temporelle chrétienne siégeant à Rome, depuis le 13 mars 2013.

    Par ailleurs, les deux dromadaires sans cavaliers induisent la coexistence actuelle de deux autres chefs spirituels (d'où leurs invisibilités), l'un dans la sphère religieuse (le Maximus Pontifex) et l'autre dans la sphère occulte (l'Archi-Magister) qui sont conjointement impliqués dans la haute destinée de l'église catholique.

    Le premier est connu, c'est bien évidemment le Maximus Pontifex actuel, Benoît XVI, et l'autre son partenaire naturel, et potentiel héritier, est inconnu du grand public.

    Ce Triumvirat composé de Gloria Olivæ (le Maximus Pontifex = Benoît XVI) + Caput Nigris (le Pape Temporel = François 1er)  + Petrus Romanus (l'Archi-Magister = ?) formeraient ainsi actuellement un Conseil Tricéphale présidant à la destinée de la chrétienté catholique. 

     

    Petrus Romanus

     

    Quel est donc l'identité présente de ce mystérieux "Fils du Tonnerre" annoncé par Saint Malachie ?

    Les Armes parlantes de Benoît XVI nous la révèle, sous (et sur) son manteau dessiné sur son blason : de gueules (rouge), chapé (chape/manteau) d'or, chargé à dextre d'une tête de maure (de noir) et à senestre d'un ours (blasonnement simplifié).

    [De gueules, chapé d'or, à la coquille du même; la chape dextre à la tête de maure au naturel, à la couronne et au collier rouge; la chape senestre à l'ours au naturel, lampassé et chargé d'un bât rouge croisé de noir.]

    Selon la tradition ancestrale la coquille de Saint Jacques est dite Benoîte, pour ses vertus protectrices contre les maladies et des mauvais sorts, elle désigne donc Benoît XVI, en personne.

    La tête de maure (de noir) c'est bien-sûr Caput Nigris, le Pape Temporel de Rome et de l'Ordre des Jésuites, François 1er.

    Mais l'ours, chargé du bât épiscopal rouge croisé de noir, de qui peut-il être le symbole identitaire ?

    Une fois encore, le tableau de Lizio nous met sur la voie, avec l'ombre portée du dromadaire soutenant la bannière du Vatican évoquant le profil d'un ours, dont le symbolisme traditionnel est celui d'un souverain guerrier, le chasseur, le destructeur et émissaire de l'autre monde métaphysique, voilà ce qui désigne le personnage du Grand-Maitre ou Archi-Magister (avec rang archi-épiscopal), qui est à la tête de la troupe des Templiers, figurés sur la toile de Lizio.

     

    L'Ombre de l'Ours

     

     

     L'Archi-Magister

     

     

     

     

     

     « Les politiques sont les métayers et les religieux les fermiers généraux de nos colonisateurs célestes. »

    [Les Têtes de l'Hydre - Guillaume Chevallier]

     

    « Chapitre 40 : La SymbologieChapitre 44 : La Gloire de l'Olivier »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :